20 October 2017

Archives for juin 2015

le secret de la liste de noms

le secret de la liste de nomsLe secret de la liste de noms permet d’améliorer la prospection en marketing de réseau qui est toujours le premier frein à l’évolution d’un nouveau distributeur.

Petite histoire vécue

Il y a à peine deux jours, un jeune homme distributeur indépendant d’une autre entreprise de marketing de réseau que la mienne me téléphone et me dit ceci : « Vous n’avez pas une autre approche pour développer mon affaire de marketing de réseau que ces arnaques de listes de noms que mon parrain me conseille de faire » ? J’ai dût lui expliquer que la liste de noms n’est absolument pas une arnaque, c’est la base des bases dans le marketing de réseau. Tout part de là. Voilà d’où vient justement le terme de « marketing relationnel » car l’on en parle en priorité à ses relations.

Mais alors pourquoi ce jeune qui vient de débuter dans un Marketing de Réseau me dit-il que la liste de nom est une arnaque ?

Tout simplement parce qu’il s’y est mal pris. Il a foncé tête baissée vers les dix premiers de sa liste et a eu une mauvaise approche. Il leur a dit : « regarde ça, j’ai décroché un job génial qui permet de devenir très riche grâce à des produits extraordinaires et un système qui permet de parrainer des gens, qui eux aussi pourront parrainer d’autres personnes, et très rapidement on se retrouve à la tête d’une énorme organisation et l’on touche des commissions sur le chiffre réalisé par tout ce monde. Et j’ai pensé à toi… bla bla bla… Tu touche tant sur ton premier niveau, tant sur le second, bla bla bla… tu peux aussi touchez des bonus, des primes, bla bla bla… tu peux gagner des voyages… bla bla bla…» !

Il a essuyé refus sur refus et, dégoûté, il n’a tout simplement plus envie d’aller voir les quelques dizaines de personnes qui se trouvent encore sur sa liste de noms. Et pourtant, non seulement il y a obligatoirement quelques personnes qui pourraient être intéressées sur cette liste de noms, mais il a peut-être même raté une perle parmi les dix premiers qu’il a été voir, mais il n’avait pas eu la bonne approche ! Son parrain aurait dût lui expliquer le secret de la liste de noms !

Normalement c’est à son parrain ou sponsor de lui mettre le pied à l’étrier en l’accompagnant chez ses premiers prospects afin de lui montrer le béaba du métier, et pas lui mettre son pied au derrière en l’abandonnant à son sort immédiatement après l’avoir recruté.

Alors quel est le fameux secret de la liste de noms ?

En fait, il y à plusieurs secrets à connaitre pour bien exploiter sa liste de noms.

Premièrement, cette liste doit en permanence s’allonger. Vous ne devez jamais la ranger au placard en vous disant voilà, j’ai appelé tout le monde. Ce n’est tout simplement pas vrai, dans la mesure où vous rencontrez de nouvelles personnes à longueur d’année. Et il faut à chaque foi les inscrire sur votre liste de noms qui va continuer de s’allonger toute votre vie !

J’ai discuté avec de très gros leaders Américains, Allemands, Québécois, Belges, Luxembourgeois… qui après plus de vingt années de marketing de réseau continuent encore à inscrire des noms sur leur liste de noms !

Deuxièmement, Lorsque vous rencontrez un prospect comme le jeune de tout à l’heure, ne déballez pas tout. Ne parlez pas de bonus, de rolyalties, de primes, de niveaux… Plus vous allez lui en dire, plus vous allez l’effrayer. Et il tentera de se protégera avec des phrases assassines du genre, c’est pyramidal ton truc, c’est une arnaque, ce n’est pas légal, etc… A la première rencontre il faut dire le minimum ! Faites semblant d’être très pressé et très pris par votre activité, dites que vous n’avez pas le temps, mais que la prochaine fois vous lui expliquerez tout en détail. 

Troisièmement, voilà ce que je conseille de dire si vous vous adressez à quelqu’un qui est déjà dans les affaires :   

OK, je me permettrais donc de te rendre une petite visite rapide demain soir pour récupérer mon dvd afin de le montrer à d’autres personnes, mais surtout pour avoir ton avis d’expert dans les affaires… Un peu de flatterie ne fait jamais de mal, bien au contraire. Vous avez caressé votre prospect dans le sens du poil, et surtout, vous lui avez dit quelque chose de magique : « je sais que cela n’est pas fait pour toi » Il va tout naturellement se dire : « et pourquoi cela ne serait-il pas pour moi » ? Vous avez compris la finesse de l’approche ? Vous ne l’avez pas agressé en lui proposant de rejoindre votre entreprise de marketing de réseau, mais vous l’avez traité comme un expert, vous lui avez demandé de donner son avis, et ce sera un honneur pour lui de vous donner son point de vue sur cette opportunité. Si à tout hasard il est intéressé par ce concept après avoir visionné le dvd, il viendra de lui-même vers vous.

En principe il ne pourra que répondre positivement et vous dira : »ok, je vais le visionner ce soir« . Ou bien il dira : « ok, je regarderais ça demain et je te donnerais mon avis« 

« Je viens de démarrer une nouvelle entreprise et je suis à la recherche de nouveaux partenaires qui souhaiteraient améliorer leurs fins de mois. Je sais que cela n’est pas fait pour toi, mais vu que tu as pas mal de connaissances dans le monde du business, j’aimerais avoir ton avis là-dessus. Je vais donc te prêter un dvd de mon entreprise qui te présentera le concept, ainsi que les produits… Si je te le laisse pour deux ou trois jours, peux tu me promettre de le visionner assez rapidement car Je n’en ai pas énormément, et je dois le récupérer assez vite pour le montrer à d’autres personnes qui pourraient s’y intéresser » ?

S’il dit : « non, je n’ai pas le temps, ca ne m’intéresse pas » ou tout autre argument négatif, dites-lui poliment, et avec le sourire : « merci de m’avoir accordé ces quelques instants. Si toutefois tu penses avoir un ou deux conseils de pro à me donner dans le futur, sache que ce sera toujours un réel plaisir pour moi… »

Quatrièmement, si vous vous adressez à quelqu’un qui n’est pas encore dans le monde des affaires, un ouvrier, une caissière de supermarché, une esthéticienne, une secrétaire, un coiffeur, etc…

« Je viens de démarrer une nouvelle entreprise et je suis à la recherche de nouveaux partenaires qui souhaiteraient améliorer leurs fins de mois. Je sais que cela n’est pas fait pour toi,

  • mais vu que tu as suivi des études de…
  • mais vu que tu as un niveau élevé dans…
  • mais vu que tu es très psychologue…
  • mais vu que tu as énormément de relations…
  • etc… et je voudrais que tu visionne ce dvd pour avoir ton avis de personne ouverte et positive ! Là encore il faut jouer de finesse et être un peu rusé afin de flatter l’égo du prospect sans lui proposer directement de devenir partenaire. Comme dit précédemment, s’il est un tant soit peu intéressé, il posera lui-même des questions ou vous dira directement, «ca me plait bien ce concept …» et vous n’aurez plus qu’à parrainer votre nouveau distributeur qui est venu de lui-même !

Et vous, comment exploitez-vous le secret de la liste de noms ?

Jean Charles Weber

 

Boosté par WP-Avalanche